20 janvier 2013

Le Film d'Animation du Mois : Jean de la Lune de Stephan Schesch (2012)

Aujourd'hui Le Film d'Animation du Mois vous emmène au-delà des nuages à la rencontre d'un petit bonhomme tout rond qui va vivre sur Terre une folle aventure.

Jean de la Lune s’ennuie tout seul sur la Lune. Il décide de visiter la Terre. Un jour, il s’accroche à la queue d’une comète et atterrit chez nous. Le Président du Monde, persuadé qu’il s’agit d’un envahisseur, le pourchasse. Pour lui échapper, Jean de la Lune va devoir compter sur les enfants et ses amis…


jean de la lune, stephan schesch, tomi ungerer, film animation, critique, avis, i love cinema, potzina


C'est grâce à mon ami Filou, qui a fait gagner des places sur son blog Baz'art, que j'ai pu découvrir Jean de la Lune, l'adaptation du conte de Tomi Ungerer. Même si je n'avais pas gagné de places chez Filou, je serais allée voir ce film car, lorsque j'ai découvert la bande-annonce, je suis tombée sous le charme.
Jean de la Lune est un bijou de poésie et de beauté, j'en suis ressortie hypnotisée et enchantée.

L'histoire de Jean de la Lune est très simple donc accessible aux plus petits. Cependant Stephan Schesch a eu la bonne idée de distiller des références culturelles que seuls les adultes peuvent comprendre mais qui n'ont pas d'incidence réelles sur le récit. Ainsi il est fait mention de Neil Armstrong et de son fameux "bond de géant pour l'Humanité" ; de la chienne Laïka ou encore du film de Stanley Kubrick, Le Docteur Folamour, quand le Président du Monde se retrouve sur la fusée.

Jean de la Lune est un film poétique et philosophique d'une grande beauté graphique : le trait est simple, dépouillé, enfantin, le personnage de Jean de la Lune est schématisé et les couleurs sont éblouissantes. J'ai été scotchée par la beauté des décors, principalement dans une scène hypnotique où Jean descend la rivière et découvre le monde. Je n'ai pu m'empêcher de m'extasier à voix haute devant tant de beauté et de magie.

Stephan Schesch a fait preuve d'une imagination débordante et certaines scènes sont d'une poésie bouleversante comme lorsque Jean s'évade de sa prison.
Le graphisme est pour beaucoup dans cette poésie mais la musique joue également un rôle prépondérant. En effet, elle met en valeur les images, souligne habilement le propos et sublime l'ambiance feutrée du film.
Le travail sur le son est également fabuleux : le bruit du clapotis de l'eau, du ressac de la mer, des brindilles qui craquent, des moteurs de voitures... est d'un réalisme saisissant.

Très poétique et tendre, le film n'est pourtant pas dépourvu d'humour grâce au personnage du Président du Monde, un dictateur mégalo absolument hilarant. Ce personnage, qui n'existe pas dans l'œuvre originale de Tomi Ungerer, est le prétexte à une réflexion sur le pouvoir et la manière dont on l'utilise.
Jean de la Lune est un récit initiatique qui célèbre l'amitié et pose un regard à la fois tendre et percutant sur l'enfance et le monde des adultes.
La force de ce film est qu'il répond aux questions qu'il pose avec simplicité et clarté. Les enfants comprennent le message et les adultes ne peuvent que se remettre en question.

Jean de la Lune est une œuvre époustouflante qui plaira beaucoup aux bambins et enchantera l'enfant qui sommeille en chaque adulte.





Jean de la Lune
Réalisé par : Stephan Schesch
Scénario : Stephan Schesch, d'après le conte de Tomi Ungerer
Montage : Sarah Clara Weber
Sortie en salles : 19 décembre 2012
Pays : France, Allemagne
Genre : Animation
Titre original : Moon Man
Avec les voix de Tomi Ungerer, Katharina Talbach, Michel Dodane, Jean-Yves Chatelais, Frédérique Tirmon, François Pistorio, Lou Dubernat.
Durée : 1h36

8 commentaire(s):

  1. Bien que très mignon dois-je te le dire que je passe mon tour. Pas mon trip. Bises miss

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je m'en doutais ;) Bisous ♥

      Supprimer
  2. ah tu as réussi à voir ce film finalement je pensais que ton ciné de quartier allait pas le passer :o)
    du coup c'est ma semaine...je suis cité pratiquement un article sur deux je sais presque plus où me foutre :o)
    et c'est génial que tu as aimé le film car c'est un peu mon bébé celui la, j'ai l'impression qu'avec ernest et celestine je n'ai pratiquement parlé que de ces deux films en décembre....
    j'avais un peu peur que tu ne partages pas mon enthousiasme, j'ai notamment une blogueuse que je suis qui est pourtant très bon public avec le cinéma d'animation et qui n'a pas du tout accroché à celui ci, le trouvant beaucoup trop lent et surtout dont les emprunts à ET lui ont semblé trop voyant et ridicule... moi justement ces références à ET m'ont ému et surtout elles m'ont permis de parler de ce film à mon fils qui ne le connaissait pas, et qui reste énormément ancré à mes souvenirs de jeune cinéphile.. en tout cas, ce film est visiblement un des dessins animés qui a le plus plu à mon grand, il m'en reparle très souvent ( ca l'a plus branché qu'ernest et célestine, étonnamment )...j'aimerais bien y amener ma petite ( il repasse dans mon ciné de quartier la semaine prochaine) mais j'ai peur que ca soit un peu trop long pour elle, elle a encore du mal avec les films qui dépassent l'heure et demie... très beau billet en tout cas que le tien et gros bisous à toi...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il a fallu le temps mais ils ont fini par en avoir une copie. C'est normal que je te cite à chaque fois Filou puisque tu me gâtes énormément :)
      Moi aussi j'ai aimé les références à ET, d'ailleurs quand il dit pour la première fois qu'il veut sa maison, j'ai totalement fondu ! Et je partage totalement l'enthousiasme de ton fils, c'est un des plus beaux films d'animation que j'ai vu en 2012. Je le classe en haut de mon palmarès avec Aloïs Nebel (dans un tout autre genre, c'est vrai).
      Par contre pour la petite, je crois que tu as raison, elle risque de s'ennuyer, d'autant plus qu'il est à partir de 6 ans.

      Je te remercie encore une fois pour les places Filou, c'était très sympa de ta part :) Bisous Filou ♥

      Supprimer
  3. Ma fille a été le voir avec son père et elle a beaucoup aimé , son père aussi ( pour une fois .. ).
    J'ai hésité à aller le revoir avec elle ce week-end et puis je me suis dis que j'attendrais la sortie DVD...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le DVD sort en avril ! Eh oui, j'ai déjà vérifié ;)

      Supprimer
  4. j'ai resité à l'envie de le voir depuis plusieurs semaines car il était programmé mercredi dernier au centre de loisirs. Nous l'avons donc vu avec les loulous du centre et avons adoré.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je crois que dans l'ensemble, le film a eu beaucoup de succès :)

      Supprimer